Courbe de croissance chez une fille : comment évolue-t-elle ?

Publié le 29 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
Pour s’assurer de la bonne santé de son enfant, il est nécessaire de surveiller son poids et sa taille, autrement dit sa croissance physique, grâce aux courbes de croissance de son carnet de santé. Courbe de taille, courbe d’IMC, courbe de croissance d’une fille, le point sur ces différents outils.
Publicité

© Istock

La courbe de taille d’une fille

Les courbes de croissance ont été revues en avril 2018, pour mieux intégrer les changements morphologiques de la population et aider à la détection d’anomalies de croissance. Pour vérifier la bonne croissance de son enfant, il est préconisé de le mesurer chaque mois de zéro à 2 ans, tous les six mois de 2 à 6 ans, puis chaque année jusqu’à la puberté. Ces résultats sont reportés dans le carnet de santé qui distingue les courbes de taille des filles de celles des garçons, avec en abscisse l’âge de l’enfant et en ordonnée sa taille en centimètres. Mais la courbe de taille n’est pas utilisée de manière isolée, le médecin va aussi prendre en compte le poids pour pouvoir calculer son IMC et détecter des risques d’obésité infantile ou de sous-poids.

Publicité
Publicité

La courbe d’IMC d’une fille

Dans le carnet de santé figure la courbe de corpulence, aussi appelée courbe de l’indice de masse corporelle (IMC). Confronter l’évolution de la taille et du poids de la fille permet en effet de mesurer si l’alimentation de l’enfant est adaptée ou non, s’il est en surpoids ou non. Le calcul de l’IMC se fait comme suit : IMC = Poids/taille au carré. La dernière version des carnets de santé prend aussi en considération la taille des parents. En fonction de l’IMC de l’enfant, une modification des habitudes alimentaires pourra être décidée.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X