Sommaire

Des bains antiseptiques et des antibiotiques locaux pour un panaris superficiel

Des bains antiseptiques et des antibiotiques locaux pour un panaris superficielAu tout début de l’évolution du panaris, il ne s’agit pas encore d’une poche de pus. Il se présente sous la forme d’une boursouflure rouge peu douloureuse. On parle alors de panaris "superficiel". "Dans ce cas, même si l’indication conventionnelle pour soigner le panaris réside dans une intervention chirurgicale, on peut s’en passer" nous a indiqué un dermatologue.

Le médecin prescrira des antibiotiques locaux par voie orale. Tremper le doigt infecté dans un bain antiseptique, à base d’hexomédine transcutanée ou de dakin dilué, pourra également faire mûrir le panaris.

Sources

Remerciements au Dr Henry Pawin, dermatologue.
- Phytothérapie, la santé par les plantes, Vidal, 2010
- 200 remèdes à l’huile d’olive, Céline Naissant, First Editions, 2012
- Les huiles essentielles ça marche, Danièle Festy, Leduc’s Editions, 200

Vidéo : L'astuce pour soulager une douleur

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.