Bouton de fièvre : comment favoriser sa cicatrisation

Publié le 28 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Picotements, apparition de vésicules sur le coin des lèvres, le bouton de fièvre, ou herpès labial, touche un Français sur trois. D’origine virale, il est très contagieux. Si la durée d’un bouton de fièvre est de 10 à 15 jours, il est possible d’en accélérer la cicatrisation grâce à des astuces simples que nous allons vous livrer ici.
Publicité

6748730-inline-500x333.jpg© Istock

Crèmes antivirales contre les boutons de fièvre

L’efficacité des crèmes antivirales à base d’aciclovir, vendues sans ordonnance en pharmacie, dépend en grande partie de la précocité du traitement. Elles sont en effet à appliquer dès les premiers signes de picotements. Elles endiguent la multiplication du virus et accélèrent la cicatrisation du bouton de fièvre.Des patchs, appliqués sur le bouton, aident aussi à la cicatrisation tout en évitant la contamination.

Publicité
Publicité

Traitement antiviral par voie orale contre l’herpès

Il est impossible d’éradiquer le virus de l’herpès chez une personne qui en est porteuse. Elle peut donc être amenée à souffrir de boutons de fièvre plusieurs fois dans l’année. Au-delà de 6 poussées d’herpès par an, on préconise un traitement antiviral prolongé par voie orale, afin de limiter les risques de récidive.

Les remèdes naturels pour assécher le bouton de fièvre

Les propriétés antiseptiques et antibactériennes de la propolis font d’elle une alliée de la cicatrisation des boutons de fièvre. Appliquée sur le bouton, elle le dessèche et accélère la cicatrisation. L’arbre à thé, sous forme d’huile essentielle déposée directement sur le bouton, aide aussi à cicatriser. Enfin, badigeonner le bouton avec du vinaigre de cidre est une astuce de grand-mère efficace contre l’herpès.Il est à noter par ailleurs que le maquillage est à éviter en présence d’un bouton de fièvre.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X