Sommaire

Mélangisme : comment se protéger des IST ?

Mélangisme : comment se protéger des IST ?© Adobe Stock

Si le mélangisme ne devrait pas poser de problème au premier abord, attention aux libertins qui pratiquent le sexe oral. En effet, de nombreuses maladies et infections peuvent être propagées lors de rapports génito-buccaux. C’est pourquoi il faut impérativement se protéger.

Sexe oral : qu’est-ce qu’une digue dentaire ?

Une digue dentaire est un rectangle ou un carré, généralement en latex. Très souple, c’est le seul moyen d’éviter une contagion lors d’un cunnilingus ou d’un anulingus. Pour l’utiliser, les règles ressemblent à celles du préservatif. Vous ouvrez l’emballage avec les mains et non avec les dents pour ne pas abîmer ce qui se trouve à l’intérieur. Placez la digue sur la vulve ou l’anus de votre partenaire. Ne la réutilisez sous aucun prétexte.

Sexe oral : un préservatif pour les fellations

Les fellations sont elles aussi vectrices d’infections. Les mélangistes doivent donc impérativement utiliser un préservatif s’ils souhaitent s’y prêter, encore plus s’ils ont plusieurs partenaires en dehors de leur couple.

Les tests sanguins : la meilleure solution

Si vous pratiquez régulièrement le mélangisme avec les mêmes personnes, vous pouvez tous faire vos tests sanguins pour être sûrs que vous n’avez pas d’infection sexuellement transmissible. Ces tests sont à renouveler à chaque relation sexuelle non protégée avec un nouveau partenaire. Vous pourrez ainsi vous livrer à vos relations mélangistes sans crainte et sans limite.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.