8 solutions anti cors et durillons !

Certifié par nos experts médicaux Medisite Disgracieux et douloureux, les cors ou durillons sont très fréquents. Bain de pieds, ail, pansements, coricides ou soins médicaux… Voici les solutions les plus efficaces pour s’en débarrasser vite et sans souffrir !
Sommaire

Cors, durillon, oignon : quelle différence ?

Cors, durillon, oignon : quelle différence ?© Istock

"Le cor est une réaction cutanée à une contrainte mécanique", explique Raphaël Courois, podologue. "A la suite d’une petite déformation ou lorsque les chaussures sont trop serrées, il y a frottement prolongé et répété. La peau s’épaissit à l’endroit concerné, s’indure, c’est ce qui forme le cor… ou le durillon, qui touche une zone plus large comme certaines parties de la plante des pieds". Le cor n’est donc pas une verrue (due à un virus), même si une verrue peut engendrer un épaississement de la peau. Ce n’est pas non plus un hallux valgus ou "oignon", qui déforme l’avant-pied, même si ce dernier entraîne forcément des cors et durillons à terme.

Les bains de pieds sont-ils utiles ?

"Prendre un bain de pied c’est relaxant et cela peut soulager momentanément la douleur, mais cela ne peut pas soigner un cor", estime Raphaël Courois, podologue. L’eau ramollit l’épiderme, ce qui facilite en effet l’exfoliation de la peau morte, "mais puisque l’essentiel du durillon est sous la couche cornée, on ne peut pas l’enlever juste en frottant", explique le spécialiste. A noter : Des bains de pieds trop longs ou trop répétés favorisent les ongles incarnés. Pas d’abus donc !

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Mal aux pieds