< Retour à l'article

Nez qui coule : une allergie ou une sinusite, selon la couleur des sécrétions

2/7
SUIVANTNez qui coule : une allergie ou une sinusite, selon la couleur des sécrétions

C’est peu ragoûtant, mais c’est important : faites attention à la couleur de votre morve, qui peut vous indiquer de quelle pathologie vous souffrez. "Si ça coule clair, ça peut être évocateur d’une rhinite allergique, explique le Dr Nguyen. Si ça coule jaune ou marron, ce sera plutôt une sinusite". A noter que cette inflammation des sinus, due la plupart du temps à un virus, "est douloureuse au niveau du visage et des sinus", c’est-à-dire tout autour du nez, au-dessus des sourcils et en haut des joues.

Les traitements : En cas de sinusite virale, le traitement servira simplement à soulager les symptômes et consistera en la prise d’antalgiques. En cas de sinusite bactérienne, des antibiotiques sont prescrits. "Mais si elle devient chronique, l’opération chirurgicale est nécessaire." Elle permettra ainsi de débarrasser le patient de l’infection en drainant les sinus.

Sources

"Rhinite allergique - Vers une amélioration des traitements". Inserm. Mis à jour le 12 mars 2016.

"Comprendre la déviation de la cloison nasale". Ameli.fr. 30 juin 2017.

"Hygiène nasale : nez-ttoyez tout ça !". Ipsos. 5 février 2015.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.