Lens : un enfant hospitalisé pour une méningite virale

Publié le 24 Août 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
La ville de Lens a annoncé sur son compte Facebook le mercredi 22 août dernier l'hospitalisation d'un enfant atteint d'une méningite virale, appelant les parents des autres enfants fréquentant le même établissement à la vigilance.
Publicité

Inquiétude pour les parents des enfants inscrits au centre de Loisirs Maternel Jean Mace à Lens. Mercredi 22 août, la ville de Lens a annoncé sur son compte Facebook que l'un des enfants fréquentant l'établissement avait été hospitalisée pour une méningite. "Les contacts avec l’Agence Régionale de Santé et avec ses parents ont confirmé qu’il s’agit d’un cas de méningite virale qui ne doit faire l’objet pour les autres enfants du centre ou leurs proches d’aucune mesure particulière, le centre pouvant continuer à fonctionner normalement.", expliquent les auteurs du communiqué.

Les parents invités à être vigilants

La Mairie se veut rassurante auprès de la population mais appelle tout de même à la vigilance sur les conseils de l'Agence Régionale de Santé. "Si d’autres enfants venaient à présenter des symptômes du type maux de tête et fièvre, leurs parents sont invités à se rapprocher tout d’abord de leur médecin traitant et non des urgences de l’Hôpital." Le personnel de la ville confirme resté à disposition des habitants à la moindre question au 03 21 08 03 40.

Publicité

Qu'est-ce qu'une méningite virale ?

Bien que considérée comme étant moins grave qu'une méningite bactérienne, la méningite virale est toutefois fréquente et il n'existe pas de vaccin. Elle se caractérise par l'inflammation des méninges (membranes protectrices du cerveau et du système nerveux central) et par une hypersécrétion de liquide céphalo-rachidien.La méningite virale se manifeste, au début, comme une grippe : une fièvre élevée apparaît, accompagnée de maux de tête et de douleurs musculaires et articulaires diffuses. Puis, des nausées, une raideur de la nuque et des vomissements viennent accompagner ces signes. Le diagnostic de méningite est alors évoqué et une hospitalisation est souvent nécessaire pour pratiquer une ponction lombaire et éliminer une méningite bactérienne. La méningite virale guérit le plus souvent spontanément.

Publicité

Méningite virale ou bactérienne : la différence

La méningite virale se déclare comme une grosse grippe avec de la température élevée, accompagnée de maux de tête et de douleurs musculaires et articulaires diffuses. D es nausées, une raideur de la nuque et des vomissements apparaissent ensuite. Les symptômes de la méningite bactérienne sont à peu près semblables à ceux de la méningite virale, parfois un peu plus marqués. Des troubles de conscience peuvent se manifester. En effet, la méningite bactérienne est beaucoup plus grave car elle peut être foudroyante, dans le cas d'un méningocoque, par exemple, et provoquer le décès en quelques heures. Sa prise en charge nécessite une hospitalisation afin d'éffectuer une ponction lombaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X