Sommaire

Accordez-lui des temps de repos

Le foie est un hyperactif. En plus de ses activités de stockage et de production, il détoxifie l’organisme en éliminant les globules rouges "usées", les hormones et des autres résidus (additifs, drogues, médicaments). Sans compter l’alcool dont tous les autres organes ne veulent pas. Le jeûne de la nuit lui permet d’accomplir son travail de détoxication. Donc respecter ce temps en évitant de manger tard le soir ou durant la nuit.

Vous pouvez même le prolonger en jeûne intermittent en restant à jeun durant 12 heures. Afin de laisser votre foie récupérer. Ou pourquoi pas entreprendre un jeûne un peu plus long.

Chargez votre assiette de légumes

Vous aimez consommer des féculents, des céréales et des fritures. Or, cette alimentation fait "carburer" votre foie. Préférez-lui une alimentation riche en fruits et surtout en légumes. Composée de fibres qui ne se digèrent pas, elle allège le travail du foie.

Offrez-lui des aliments soufrés

Parmi les légumes, il en est certains que votre foie va adorer : Les aliments soufrés, ce composant favorisant le travail de détox du foie. Inscrivez les choux, l’ail, les oignons et échalotes, le poireau, le radis noir dans vos menus hebdomadaires.

Buvez une décoction de citron au réveil

En stimulant la production de la bile, le citron aide le foie. Plus efficace encore que le simple jus de citron : La décoction de citron qui concentre ses actifs. On la prépare en faisant bouillir durant 10 mn un citron jaune entier, bio et coupé en tranches.

A boire le lendemain après le lever.

Réchauffez votre foie

Notre foie n’apprécie vraiment pas les coups de froid. Pour le revigorer, appliquer une bouillotte chaude sur votre flan droit, le soir, après le repas. Vous pouvez aussi lui offrir un cataplasme d’argile. À confectionner en mélangeant un verre d’eau chaude avec 5 cuillères à soupe d’argile verte ventilée que vous appliquerez sous le sein droit et jusqu’aux dernières côtes flottantes.

Recouvrir d’une bouillotte chaude.

Remplacez le café et le thé du matin par une infusion de romarin

Le café au lait du matin, c’est bien trop néfaste pour notre système digestif et notre foie. On lui préfère la tisane de romarin. En facilitant la production d’acides biliaires et les processus d’élimination, le romarin améliore la santé de notre foie tout en apportant de l’énergie.

Faites une cure de plantes hépato-protectrices

En automne ou au printemps, une cure de plantes hépato-protectrices favorise la régénération cellulaire des hépatocytes du foie. Choisissez la plante qui vous convient le mieux. Le chardon marie draine et protège le foie. Tout comme l’aubier de tilleul qui stimule en plus l’élimination rénale.

À éviter cependant en cas de problèmes rénaux. On connait l’action anti-inflammatoire du curcuma, mais beaucoup moins son pouvoir hépato-détoxifiant. Quant au desmodium, il est recommandé chez les gros consommateurs de médicaments ou lors d’une chimiothérapie. En cas de calculs biliaires, on se méfiera des extraits de fumeterre et de radis noir.

Hydratez-vous entre les repas

Vous avez la bouche pâteuse, sèche, chargée (très blanche) et toujours soif. Ces signes peuvent révéler un foie surchargé. Buvez entre les repas et à petites gorgées en privilégiant des eaux peu minéralisées ou des infusions. Si les troubles persistent, consultez un médecin.

Massez votre foie

Comment masser son foie ? En effectuant des grandes respirations ventrales. Et c’est le diaphragme, ce muscle respiratoire situé sous la cage thoracique, qui va faire le boulot. Ces massages internes auront un effet bénéfique sur le foie.

Chasser le stress

On le sait peu, mais le stress fait décompenser le foie. Il entraîne une production importante de cortisol par les glandes cortico-surrénales. Conséquence : une accumulation de glucose qui fatigue inutilement le foie. Cherchez à calmer le stress par des pratiques relaxantes : Relaxation, Qi Gong, Taï Chi, yoga, méditation

mots-clés : Foie malade
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.