Psoriasis : 15% des personnes atteintes voient leur vie sexuelle affectée

Publié le 25 Octobre 2018 à 17h21 par Camille Barault, journaliste santé
Le psoriasis est une des maladies de peau les plus difficiles à vivre au quotidien. Elle affecte le sommeil, la vie professionnelle mais aussi la vie intime comme le révèle une enquête menée par la Société Française de Dermatologie et relayée par l'Association France Psoriasis.

© Adobe StockDémangeaisons du cuir chevelu, plaques sur le corps... 74% des personnes ayant eu des problèmes de peau considèrent le psoriasis comme la maladie cutanée la plus gênante, révèle l'enquête "Objectifs Peau" menée par la Société Française de Dermatologie et relayée par l'Association France Psoriasis. Ils sont près de 77% à déclarer une altération de leur qualité de vie. Parmi les conséquences de la maladie :

  • 7 personnes atteintes de psoriasis sur 10 considèrent leur maladie comme gênante dans leur vie professionnelle.
  • 30% déclarent avoir déjà éprouvé un sentiment de découragement face au quotidien.
  • Près de 10% des personnes atteintes de psoriasis déclarent que la maladie est également source de difficultés au sein de leur vie de couple, et plus particulièrement concernant l’impact sur la vie sexuelle à hauteur de 15%.
  • La qualité du sommeil est également affectée pour 1 patient sur 3, puisqu’ils sont près de 34% à déclarer avoir des difficultés d’endormissement.
  • 17% des personnes atteintes de psoriasis déclarent avoir une maladie ostéo-articulaire associée (contre 8% des Français sans problèmes de peau).
  • 15% souffrent aussi de syndrome dépressif (contre 6,4% des Français sans problèmes de peau)

"Les gens ne doivent pas se cacher"

Lors d'une interview en 2017, Roberte Aubert, présidente de l'Association France Psoriasis, insistait sur le fait de ne pas s'isoler quand on souffre de psoriasis. "Nous voudrions que les gens ne se cachent plus quand ils ont du psoriasis. Souvent on va chez le dermatologue quand on en a sur le visage. Mais il est préférable de se montrer plutôt que de se cacher car ce n'est pas une maladie honteuse. Des solutions existent: les traitements que donne le dermatologue mais aussi tout ce qui peut apporter du bien-être et de la détente comme la sophrologie, un soutien psychologique ou le yoga." A l'occasion de la Journée mondiale du psoriasis du 29 octobre 2018, elle rappelle les actions de l'association : "France Psoriasis agit depuis 35 ans pour redonner de l’espoir à toutes les personnes atteintes de psoriasis. Parce que cette maladie est souvent ressentie comme avilissante, voire « honteuse » toute l’action de l’association est orientée pour faire connaître le psoriasis et permettre à chacun d’apprendre à mieux vivre avec la maladie tout en la combattant. Rappelons également que selon le rapport global mondial de l’OMS sur le psoriasis, ce n’est pas la gravité de la maladie qui cause l’exclusion, c’est largement la manière dont la société y réagit."

Vidéo : Psoriasis : les signes pour le reconnaître

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X