Pneumonie : les symptômes qui doivent alerter
Publié le 10 Décembre 2014 par Julie Bernichan, journaliste santé

Une poussée de fièvre

Le premier symptôme pouvant apparaitre lors d'une pneumonie est une montée de fièvre brutale (supérieur à 39°) accompagnée de frissons. "La fièvre est liée aux mécanismes de défense anti-infectieuse de l’organisme, avec production de substances de l’inflammation qui sont des substances pyrogènes*" explique le Dr Anne Gondouin, praticienne au CHU de Besançon. En plus de lutter contre l’infection, la fièvre manifeste un problème dans l’organisme et rend son diagnostic possible. Une fièvre trop élevée peut être dangereuse car elle peut entraîner des complications neurologiques et une déshydratation.

Publicité
Publicité

Comment réagir en cas de fièvre élevée: "Il ne faut pas trop chauffer les piéces de la maison, boire régulièrement et/ou prendre des médicaments antipyrétiques, comme de l’aspirine ou ses dérivés, du paracétamol ou de l'ibuprofène" conseille le Dr Gondouin.

Attention : Faire baisser la température ne permet pas d’éradiquer l’infection pulmonaire. En cas de doute, il faut consulter un médecin qui pourra évaluer et prescrire le traitement adapté.

*qui élèvent la température

mots-clés : Pneumonie, Toux, Fièvre, Poumons
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X