Qu’est-ce qu’un infarctus du myocarde ?

Comme son nom l’indique, l’infarctus du myocarde est une nécrose plus ou moins développée du muscle cardiaque au niveau de sa paroi médiane, le myocarde. L’infarctus fait suite à l’obstruction d’une artère coronaire par un caillot de sang. Le myocarde n’est plus approvisionné suffisamment en oxygène et finit par se nécroser. Une prise en charge en urgence est primordiale pour sauver la vie du patient.

Une douleur thoracique caractéristique parmi les symptômes de l’infarctus

La douleur thoracique est le premier signe d’un infarctus du myocarde. Cette douleur typique est dite rétrosternale et irradie dans le bras gauche et la mâchoire. D’autres symptômes sont souvent associés à la survenue d’un infarctus du myocarde comme un sentiment d’oppression dans la poitrine, des sueurs froides, une fatigue inhabituelle, des douleurs abdominales ou encore des vertiges. Il faut savoir qu’un infarctus peut apparaître de façon soudaine ou s’installer progressivement dans le temps. Il est recommandé d’appeler les urgences dès l’apparition des premiers signes.

Les causes identifiées de l’infarctus du myocarde

Les maladies cardiovasculaires sont une cause de mortalité très fréquente. Plusieurs facteurs de risque ont été identifiés dans l’apparition d’un infarctus du myocarde :

- un risque accru avec l’âge ;

- le sexe : les hommes y sont plus exposés que les femmes ;

- le tabac ;

- hypertension artérielle et surpoids ;

- excès de cholestérol.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.