Sommaire

Oui à l’automesure tensionnelle si et seulement si…

title=Pour faire la part de ce qui est une pression artérielle normale ou élevée (au domicile et au cabinet), d’une HTA blouse blanche (normale au domicile, élevée au cabinet) ou encore d’une HTA masquée (normale au cabinet, élevée au domicile), rien n’égale l’automesure. Pour la surveillance de certaines hypertensions aussi. Toutes les HTA ne 'méritent' donc pas un appareil d’automesure…

On le prescrit pour débusquer une HTA masquée (près de 10 % des HTA, à priori chez des patients plus âgés, au pronostic aussi sévère qu’une HTA permanente) ou pour 'confondre' une HTA blouse blanche (13 % des HTA, à la faible morbi-mortalité).

On le prescrit aussi pour le suivi de certaines hypertensions, une fois déterminé le profil du patient : hypertension plutôt familiale (portant sur la diastolique), métabolique (sur une obésité abdominale) ou vasculaire (systolique isolée avec une athérosclérose, après plusieurs années d’évolution d’une HTA traitée).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.