Après avoir observé les naissances enregistrées au Royaume-Uni en 2012, l'équipe du Pr Joy Lawn, de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, a conclu que les garçons ont 14% plus de chances de naître prématurés. Ils révèlent aussi qu'ils ont un risque de mortalité ou de handicap plus élevé suite à cette naissance prématurée.

Pourquoi les filles sont moins prématurées ?

L'étude a montré que, dans le ventre de leur mère, les filles grandissent plus rapidement que les garçons ce qui les rend plus résistantes. Par ailleurs, les femmes enceintes de garçons sont plus susceptibles de souffrir de problèmes placentaires, de pré-éclampsie et d'hypertension artérielle. Des symptômes associés à des accouchements avant terme.

De manière générale, les études publiées dans le journal Pediatric Research montrent que sur les 15,1 millions de bébés nés trop tôt, 1 million sont décédés de cette prématurité. Et 2,7% de ceux qui ont survécu ont des handicaps modérés ou sévères.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.