Douleurs au mollet : faut-il s'inquiéter ?

Douleurs au mollet la nuit, après le sport, au réveil, à la marche, au repos, accompagnées d'une sensation de chaleur ou de picotements... Il peut s'agir d'un problème d'origine musculaire, neurologique ou veineux. Voici les symptômes à ne pas négliger avec le docteur Gilles Mondoloni, médecin du sport et ostéopathe, et Philippe Massou, kinésithérapeute.

Publicité

Une sensation de tiraillement liée aux courbatures

© Adobe StockLa courbature au niveau du mollet est caractérisée par une douleur plus ou moins vive qui empêche la plupart du temps de bouger. Cette réaction est la cause d’une inflammation déclenchée par l’organisme afin de régénérer les fibres musculaires abîmées par l’effort.

Publicité
Publicité

Le symptôme : "On peut ressentir une sensation de tiraillement, une raideur musculaire dans sa globalité, un manque de force total de la partie agressée, on est moins souple" explique le Dr Gilles Mondoloni, médecin du sport et ostéopathe. La douleur apparaît généralement au bout de 24 heures après un effort intensif et inhabituel. L’apogée de la douleur ne se fait ressentir que 48 heures voire 72 heures plus tard.

Conseils pour se soigner : "Les muscles ne se régénèrent qu’au bout d’une semaine. De ce fait, il faut boire beaucoup d’eau, faire de la récupération active comme marcher pour solliciter le muscle en deçà de ce qui fait mal. Un massage du pied jusqu’au centre du corps peut être aussi efficace. En soit, il faut se bouger mais tranquillement."

La crampe provoquant une contraction brutale

Une crampe au mollet est une contracture musculaire. Elle peut se manifester lors d’un effort physique, en pleine nuit ou bien lorsque l’on marche et est évolutive en quelques minutes.

Le symptôme : Une douleur vive et intense. "C’est le bouton d’arrêt d’urgence" précise le Dr Mondoloni. Les causes peuvent être multiples comme : une forte activité sportive, un manque d’échauffement ou d ’hydratation, une trop grande fatigue, le froid, la prise de médicaments, la consommation excessive de caféine

Conseils pour se soigner : "Les crampes sont vraiment synonymes de fatigue. Le corps est fatigué, l’apport sanguin se fait moins bien car le muscle a été trop contracté. Pour se soulager, on peut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour et privilégier les aliments riches en magnésium. La crampe s’en ira toute seule."

A noter : Certains médicaments peuvent provoquer des douleurs musculaires. Par exemple les antibiotiques fluoquinolones utilisés en cas d'infections urinaires, les anticholestérol, ou d'autres qui aident à lutter contre les myalgies virales.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X