Sommaire

Alcool, médicaments : certains mélanges doivent être évités

Antidépresseurs : les erreurs fréquentes des médecins et des patients© Istock

Certaines molécules ne font pas bon ménage. Ainsi, il est déconseillé de boire de l’alcool lorsqu’on suit un traitement antidépresseur, car cette boisson risque “d’augmenter les effets sédatifs du médicament”. De manière général, les antidépresseurs renforcent les effets de l’alcool, ce qui peut entraîner des troubles du comportement. Le Dr Charles précise que l'on peut tout de même se permettre un verre de vin de temps en temps, sans que cela ne pose problème.

En outre, les interactions avec les molécules d’autres médicaments peuvent aussi s’avérer dangereuses. “C’est justement le rôle du médecin de toujours connaître les traitements en cours d’un patient, avec de lui en prescrire un nouveau”. Lors de la consultation, il ne faut donc pas hésiter à lui faire la liste exhaustive des traitements que vous prenez.

Sources

Dépression, Inserm, 1 août 2014. 

Antidépresseurs : Comment en faire bon usage ?, Info-depression.fr 

Données et statistiques sur le suicide, OMS, 2012. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.