Covid : les 7 departements ou le taux d-incidence est le plus bas

La circulation de la Covid-19 ralentit encore en France. Selon un récent communiqué de Santé Publique France, au niveau national, le taux d’incidence a fortement diminué et est passé sous le seuil de 1 000 cas pour 100 000 habitants.

"Cette tendance s’observait dans toutes les classes d’âge et était de nouveau particulièrement marquée chez les moins de 20 ans, avec un taux d’incidence inférieur à 500. Cet indicateur restait au contraire supérieur à 1 000 dans la majorité des autres classes d’âge, atteignant 1 163 chez les 70-79 ans et 1 151 chez les 90 ans et plus", détaille l'autorité de santé. 

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de cas positif pour 100 000 habitants. C'est sur cet indicateur que les autorités se basaient pour instaurer les confinements et les restrictions.

Covid : le taux d'incidence le plus bas est en Île-de-France

"En France métropolitaine, le taux d’incidence a diminué dans l’ensemble des régions. Seule la Corse gardait un taux supérieur à 1 000 et le taux le plus bas était observé en Île-de-France. Le taux de dépistage, en baisse dans toutes les régions, était le plus élevé en Corse", relaye Santé Publique France.

Concernant les hospitalisations et les admissions en soins critiques, elles restaient élevées la semaine dernière. Or, "les tendances à la baisse devront être confirmées après consolidation des données dans les prochains jours, les indicateurs consolidés en semaine 15 montrant une légère diminution des hospitalisations (-6%), mais des admissions en soins critiques toujours en légère hausse (+5%)", ajoute Santé Publique France.

À l'heure actuelle, la souche majoritaire reste Omicron en France.

"Les données de séquençage confirment l’omniprésence d’Omicron en France. En métropole, il représentait 100% des séquences interprétables dans l’enquête Flash S15 (11/04) et 99,9% dans l’enquête Flash S14 (04/04). Ces données illustrent la circulation quasi exclusive d’Omicron sur l’ensemble du territoire", partage Santé Publique France.

Découvrez en images les départements où le taux d'incidence se trouve désormais en dessous des 500 (pour 100 000 habitants). 

Seine-Saint-Denis

1/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 330 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

Val-D'oise

2/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 330 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

Haute-Savoie

3/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 450 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

Charente

4/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 468 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

Gironde

5/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 484 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

Lot-et-Garonne

6/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 418 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

Val-de-Marne

7/7
Covid : les 7 départements où le taux d'incidence est le plus bas

Dans ce département, le taux d'incidence est à 454 (sur 100 000 habitants) au 1er mai 2022.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Covid Tracker, 1er mai 2022

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.