Sommaire

L’homéopathie anti rétention d’eau

L’homéopathie anti rétention d’eau

Vous surveillez votre ligne mais n’arrivez pas à mincir ? Il peut s’agir de rétention d’eau. Explication : quand l’organisme emmagasine plus d’eau qu’il n’en élimine, il gonfle… et ça pèse lourd sur la balance !

Ce qu’il faut prendre : Natrum Sulfuricum 5CH (rétention d’eau généralisée), Thuya occidentalis 5CH (rétention d’eau au niveau des fesses et des cuisses).

Posologie : 2 granules trois fois par jour (de préférence une demi-heure avant le repas ou une heure après), 1 semaine par mois.

À noter : Le traitement peut être renouvelé si la rétention d’eau persiste.

Drainer grâce à l’homéopathie

Un bon drainage est la clé d’un régime efficace ! Foie, reins, peau, circulation sanguine, "il diminue les facteurs polluants ", explique le Dr Albert-Claude Quemoun.

Il est aussi conseillé de consulter un médecin homéopathe qui établira un traitement adapté à votre profil. "L’homéopathie est une médecine de la personne qui tient compte des caractéristiques de chacun [morphologie…]", insiste le spécialiste. En clair : le régime homéopathique qui fonctionne chez votre voisine ne marchera probablement pas sur vous !

Sources

"Maigrir avec l’homéopathie", Dr Albert-Claude Quemoun, ed.Leduc.S, 2007

"Homéo Minceur", Dr Max Tétau, ed. Hachette Pratique et Similia, coll. Homéo Guide, 2003

mots-clés : Ballonnement
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.