Spiruline : attention aux effets secondaires

La spiruline est une algue de plus en plus consommée en France à cause de ses vertus nutritionnelles. Utilisée comme plante médicinale autrefois, cette algue est désormais une star des régimes végétaliens. Mais cet aliment n'a-t-il pas d'effets secondaires ?
Istock

Qu'est-ce que la spiruline ?

La spiruline est une cyanobactérie qui se présente le plus souvent sous forme d'une poudre de couleur verte. Cette algue possède des vertus nutritionnelles très intéressantes car elle contient de nombreux acides aminés, minéraux et protéines. Elle est ainsi utilisée depuis longtemps pour lutter contre la malnutrition dans les pays en voie de développement, mais elle est aussi utilisée depuis peu dans le cadre de régimes végétaliens ou dans le cadre d'une supplémentation.

Quels sont les effets secondaires de la spiruline ?

La spiruline se trouve la plupart du temps sous forme de compléments alimentaires vendus en pharmacie. Mais attention, la spiruline est victime de son succès, et parfois l'origine de la spiruline vendue hors pharmacie peut ne pas être traçable et contenir des produits dangereux. En effet, la spiruline peut être contaminée par des métaux lourds, comme le plomb ou l'arsenic. Si elle est consommée en faibles quantités, la spiruline ne semble pas poser de problèmes, l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) précise qu'il existe des risques d'allergies si elle est consommée en grandes quantités. En règle générale, les malades atteints de phénylcétonurie ne doivent pas consommer de spiruline.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un robot cuiseur en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):