Sommaire

Quels sont les effets anti cholestérol prouvés ?

Quels sont les effets anti cholestérol prouvés ?Selon le Dr Delabos, nutritionniste : Après 3 mois de chrononutrition, le cholestérol total baisserait de 2,58 g/l (avant régime), à 2,49 g/l (après régime) et augmenterait le HDL (le bon cholestérol qui protège les artères). C’est en en tout cas la conclusion d’une étude de l’IREN (Institut de recherche européen sur la nutrition) que dirige le Dr Delabos. L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (Pitié-Salpêtrière) : « C’est un raccourci, il n’existe pas d’autres études menées sur la chrononutrition ». En clair, pour le Dr Cocaul, ces affirmations manquent d’arguments scientifiques, donc de preuves suffisamment fiables...

Peut-on vraiment manger de tout ?

Peut-on vraiment manger de tout ?Selon le Dr Delabos : « La chrononutrition ne doit pas comporter de lactose ». Donc, on ne peut pas manger de yaourt ou de lait, mais le fromage, à l’exception du fromage blanc, est autorisé car il ne contient pas de lactose. Dans la chrononutrition anti cholestérol, les entrées notamment les salades, tous les desserts ainsi que les apéritifs sont également restreints à une ou deux fois par semaine, explique le spécialiste. L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : « La chrononutrition reste un régime fondé sur des restrictions comme tous les autres régimes ». Traduction : non, on ne peut pas manger de tout !

La chronobiologie est-elle facile à suivre ?

La chronobiologie est-elle facile à suivre ?Selon le Dr Delabos : « La chrononutrition est un apprentissage qui se résume à bien manger pour se sentir bien dans son corps ». Facile ! L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : « Comme tout régime, la chrono-nutrition peut engendrer des effets pervers si on l’arrête. Le plus souvent on reprend les kilos perdus. Le patient éprouve alors une culpabilité liée à un sentiment d’échec ». L’arrêt de tout régime, quel qu’il soit, peut provoquer une nouvelle prise de poids souvent importante. Le mieux est donc de ne pas stopper brutalement la chrononutrition et d’en parler à son médecin.

La méthode Delabos fait-elle baisser le LDL ?

La méthode Delabos fait-elle baisser le LDL ?Selon le Dr Delabos : « La chrononutrition fait baisser le LDL (mauvais cholestérol) de façon spectaculaire ! Elle normalise tous les taux de cholestérol. » Ainsi, consommer des lipides le matin (exemple : du fromage), des féculents et de la viande le midi, et le plus souvent du poisson le soir permettrait de corriger les anomalies de cholestérol. L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : Attention, « Dire que la chrono-nutrition normalise le taux de cholestérol est assez… irresponsable ! La chrono-nutrition n’est pas reconnue par le monde scientifique ». En clair : il faut relativiser. Pour le Dr Cocaul, il y a bien trop peu d’études scientifiques pour conclure.

A-t-on droit aux extras ?

A-t-on droit aux extras ?L’avis du Dr Delabos : « Au cours des premières semaines de chrononutrition, un écart peut avoir des conséquences graves, mais après quelques mois l’équilibre est solide... » Dans son ouvrage précédent, notre spécialiste autorisait, deux repas « jokers » par semaine. Selon le Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : Quel que soit le régime « On a le droit de faire des écarts même quand on a du cholestérol et que l’on doit surveiller son alimentation. Les extras sont nécessaires, ils évitent les frustrations ou la reprise de mauvaises habitudes alimentaires à l’arrêt des médicaments. »

La chronobiologie remplace-t-elle les médicaments ?

La chronobiologie remplace-t-elle les médicaments ?Selon le Dr Delabos : « Dans 5 à 10 % des cas graves de cholestérol, comme les stéatoses hépatiques (accumulation de graisses triglycérides dans le foie, ndlr), il faut ajouter des statines ». Mais du point de vue du médecin : « il ne faut utiliser de médicaments que lorsque c’est nécessaire ». L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : « La Chrono-nutrition ne remplace pas les médicaments. Rééquilibrer l’alimentation est la première mesure quand on a du cholestérol. Il n’y a pas de régime « miracle » contre le cholestérol mais des consignes alimentaires à respecter pour le voir baisser. S’agissant des traitements, les médicaments sont les seuls à avoir apporté des preuves scientifiques de baisses de mortalité cardiovasculaire. »

Chronobiologie : suivi médical obligatoire !

Chronobiologie : suivi médical obligatoire !Selon le Dr Delabos : « Mon livre sert à bien suivre la Chrononutrition et à obtenir des résultats correctes sans nécessairement être suivi par un chronothérapeute ». L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : « Rééquilibrer soi-même son alimentation peut permettre de retarder la prise de traitements médicamenteux contre le cholestérol. Mais attention, il faut parler de son régime à son médecin ».

Aussi efficace qu’un régime classique ?

Aussi efficace qu’un régime classique ?Selon le Dr Delabos : « La chrono-nutrition est la seule méthode naturelle capable de vaincre le cholestérol ! » Selon le Dr Cocaul, médecin nutritionniste (hôpital de la Pitié-Salpêtrière) : « Les régimes qui prétendent être les meilleurs pour faire baisser le cholestérol sont trompeurs, il n’y a pas de formule miracle. En revanche, lorsque l’on a du cholestérol, il faut diminuer l’apport en graisses saturés en appliquant des consignes diététiques conseillés simplement par le médecin qui vous suit ».

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.