Ces maladies dangereuses qui reviennent en France
Sommaire

La gale : se méfier des fortes démangeaisons

mädchen juckt sich© Adobe StockSi les chiffres concernant la gale en France manquent, déjà en 2011, un rapport de l’Institut de veille sanitaire affirmait que le nombre de cas et d’épisodes de cette maladie qui affecte la peau était en augmentation. Un développement en lien avec la promiscuité et le boom du tourisme, la gale étant présente dans le monde entier. En effet, la maladie "se transmet par des contacts rapprochés, dans le cadre de rapports sexuels ou d’une vie en promiscuité", explique le Dr Consigny. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), "les conditions de surpeuplement" sont particulièrement favorables à sa propagation.Et bien que la gale puisse toucher toutes les classes sociales, on la retrouve d’autant plus dans les zones de pauvreté car liée à un accès à l’eau limité et donc à une hygiène insuffisante.

Elle résulte d’une réaction allergique au sarcopte, un acarien parasite, et se manifeste principalement par de fortes démangeaisons (prurit) et des lésions cutanées qui peuvent s’étendre à l’ensemble du corps. Si elle se traite facilement grâce à l’application d’un produit scabicide ou à la prise de comprimés d’ivermectine, elle peut se compliquer et provoquer une surinfection bactérienne (impétigo) qui nécessitera alors un traitement antibiotique. Mais son plus grand danger reste sa contagiosité, exacerbée par des conditions de vie précaires. Quand on sait que la France compte actuellement 600 000 personnes en situation de pauvreté de plus qu’en 2006, on imagine que la gale n’a pas fini de faire parler d’elle.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Dr Paul-Henri Consigny, médecin pneumologue spécialiste des pathologies infectieuses et tropicales et directeur du Centre Médical de l'Institut Pasteur.

"Rougeole en France, données de surveillance au 11 juillet 2018". Santé publique France. 12 juillet 2018.

"Rougeole". Vaccination Info Service. Mis à jour le 21 mars 2018.

"Tuberculose (BCG)". Vaccination Info Service. Mis à jour le 15 mars 2018.

"La tuberculose à Paris en 2016 : un tournant ?". Santé publique France. 23 novembre 2017.

"La gale est-elle en augmentation en France ?". Santé publique France.

"600 000 pauvres de plus en dix ans". Observatoire des inégalités. 11 septembre 2018.

"Les maladies liées à l'eau". OMS.

"Scorbut, la maladie des corsaires toujours d’actualité". ScienceDirect. Décembre 2015.

"Baromètre Ipsos/Secours populaire 2018". Secours populaire. 11 septembre 2018.

"Surveillance de l’hépatite E en France, 2002-2016". Santé publique France. 30 mars 2018.

"La résistance aux antibiotiques oblige à actualiser les recommandations sur le traitement des infections sexuellement transmissibles. OMS. 30 août 2016.

"Summary of the latest data on antibiotic consumption in the European Union". European Centre for Disease Prevention and Control. Novembre 2017.

"Vaccin contre l’hépatite B et sclérose en plaques". OMS. 22 novembre 2002.

Voir plus