Sommaire

Les oreillons

Les oreillons sont une maladie très contagieuse causée par un virus, le paramyxovirus. Le fait d’avoir la maladie confère une immunité solide et durable. Mais il est important de se protéger et de protéger les autres des oreillons grâce à la vaccination. Cette maladie peut en effet être à l’origine de complications : baisse d’audition chez les enfants et stérilité chez les adolescents.

Le vaccin contre les oreillons a entraîné une baisse spectaculaire des cas d’oreillons. La vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole est obligatoire pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018. Elle était recommandée pour les enfants nés avant cette date.

La varicelle

La varicelle est une maladie virale très contagieuse provoquée par le virus varicelle-zona. "La varicelle est une maladie immunisante", informe le Dr Pascal Douek, médecin du sport, micro nutritionniste et passionné par la médecine préventive. On ne peut donc pas l’avoir deux fois.

"Mais il peut cependant arriver que des enfants ayant eu la varicelle très jeunes, avant 18 mois, ne soient pas immunisés car leur système immunitaire n’était pas complètement mature à ce moment et aient à nouveau la varicelle dans l’enfance. Les personnes dont le système immunitaire ne joue plus son rôle peuvent aussi avoir la varicelle une deuxième fois", précise-t-il.

A savoir : le virus de la varicelle reste latent dans nos cellules nerveuses. L’âge venant, lorsque le système immunitaire est moins fort, ou en cas de fatigue importante, le virus peut redevenir actif et être à l’origine d’une autre maladie, le zona.

La rougeole

La rougeole est une maladie virale très contagieuse due à un virus de la famille des Paramyxoviridae. "Cette maladie est immunisante", informe le Dr Pascal Douek. Vous ne pouvez pas l’avoir deux fois. Cette maladie qui entraîne un fort taux de complications, notamment chez les enfants de moins d’un an et les personnes de 15 ans et plus, peut être prévenue par le vaccin Rougeole Oreillons Rubéole (ROR).

"La vaccination ce n’est pas que pour soi, c’est une mesure de prévention collective", rappelle le Dr Pascal Douek alors que la rougeole est en pleine recrudescence en France (avec des cas mortels) du fait d’une couverture vaccinale insuffisante.

La rubéole

La rubéole est une infection virale généralement bénigne, mais dangereuse pour le fœtus. Cette infection confère une immunité durable. Il n’est donc pas possible d’avoir la rubéole deux fois. Cette maladie fait l’objet d’une prévention par la vaccination. L’immunité naturelle a été remplacée par l’immunité vaccinale qui confère une immunité de longue durée.

La couverture vaccinale reste insuffisante aussi le virus continue à circuler ce qui représente un danger pendant la grossesse. Pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018, le vaccin contre la rubéole est obligatoire, alors qu’il était seulement recommandé jusqu’à présent.

La mononucléose infectieuse

La mononucléose infectieuse est une maladie contagieuse provoquée par le virus d’Epstein-Barr. C’est une maladie dite immunisante : l’infection par le virus d’Epstein-Barr confère une immunité permanente. Pourquoi ne s’immunise-t-on pas contre tous les virus ? "Il existe 2 types de virus : les virus à ADN et les virus à ARN", explique le Dr Pascal Douek.

"Les virus à ADN, comme par exemple le virus des oreillons et de la rougeole sont des virus stables. Ils ont une forme particulière reconnue par notre système immunitaire lorsque notre organisme a déjà été en contact avec lui. Les virus ARN, comme le virus de la grippe eux sont moins stables et font l’objet de mutation du génome qui explique que notre organisme ne les reconnaissent donc pas forcément..."

À savoir : il n’existe pas de vaccin pour prévenir la mononucléose infectieuse.

La toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie parasitaire due à un protozoaire parasite, Toxoplasma Gondii. Celui-ci provoque une zoonose chez le chat et se développe chez de nombreux hôtes intermédiaires dont l’homme. Lorsqu’un individu est atteint, cela lui confère une immunité à vie. Il est donc impossible d’avoir deux fois la toxoplasmose.

C’est pourquoi un test est réalisé chez les femmes enceintes afin de savoir si elles ont eu la toxoplasmose et ont acquis une immunité. Celles qui ne sont pas immunisées doivent prendre des précautions pendant leur grossesse car la toxoplasmose est dangereuse pour le fœtus.

Le virus du chikungunya

Le virus du Chikungunya est un virus transmis par les insectes : c’est un arbovirus. Il est transmis à l’homme par la piqûre du moustique tigre ou du moustique Aedes Aegypti. Les personnes qui ont été infectées par le Chikungunya sont ensuite immunisées contre la maladie !

"Cela n’est pas le cas pour la Dengue. Cette maladie est immunisante pour un type de virus, mais il en existe 4 à l’origine de cette maladie. Si vous avez eu la Dengue, vous êtes immunisé contre un sous-type de virus, mais pas contre les trois autres", informe le Dr Pascal Douek. La seule prévention est alors d’éloigner les moustiques.

L'hépatite A

L’hépatite A est une maladie infectieuse virale du foie très contagieuse. Elle est provoquée par le virus de l’hépatite A, le VHA. Celui-ci se transmet par contact entre personnes ou au contact d’aliments ou objets contaminés (contamination féco-oral). Cette maladie est dite immunisante : lorsque vous l’avez contractée une fois, vous ne pouvez plus avoir une hépatite A. Cette immunité ne vous protège bien sûr pas des autres hépatites.

Pour information, l’hépatite B est une maladie chronique et l’hépatite C n’est pas une maladie immunisante. "On guérit aujourd’hui l’hépatite C mais il y a différents génotypes du virus. Vous pouvez donc être à nouveau infecté par un virus de l’hépatite C si vous avez une conduite à risque", précise le Dr Pascal Douek.

A savoir : lorsque vous voyagez, vous pouvez prévenir l’hépatite A avec un vaccin.

Sources

Remerciements au Dr Pascal Douek, médecin, micronutritionniste, médecin du sport, auteur de "Le grand livre des secrets de la longévité", Editions Leduc.s, mai 2018.

Vidéo : Maladies du foie : quels symptômes doivent vous alerter ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.