Lymphome du manteau : l'espérance de vie

Le lymphome du manteau désigne un type de lymphome non hodgkinien rare. Il s’agit d’un cancer touchant les lymphocytes B (cellules immunitaires) et qui peut être particulièrement agressif. Mais qu’est-ce que le lymphome du manteau et comment se soigne-t-il ?
©iStockIstock

Le lymphome du manteau, un lymphome particulier

Le lymphome est un cancer du système lymphatique. Le lymphome du manteau est un lymphome se développant à partir de cellules immunitaires situées sur une zone extérieure précise d’un ganglion, appelé manteau. Ce type de lymphome est souvent agressif et colonise rapidement les structures adjacentes. Il est plus généralement détecté à un stade avancé et s’est déjà souvent propagé à la moelle osseuse et à la rate voire au foie, car dans les premiers stades il est souvent asymptomatique. Parfois, dans certains cas, il peut avoir une évolution plus lente, on parle alors de lymphome indolent.

Symptômes du lymphome du manteau

A un stade avancé, le lymphome du manteau se traduit par des symptômes spécifiques tels qu’une augmentation de volume de certains ganglions lymphatiques, une splénomégalie (la rate augmente de taille) ou une hépatomégalie (le foie augmente de taille). D’autres signes cliniques typiques des cancers peuvent être observés : grande fatigue (asthénie), fièvre persistante, perte de poids anormale, etc.

Quels sont les traitements du lymphome du manteau ?

La prise en charge du lymphome du manteau est principalement basée sur l'administration d'une immunochimiothérapie, c'est-à-dire sur l'association d'une immunothérapie et d'une chimiothérapie. Lorsque les résultats du traitement de première intention sont satisfaisants, une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques est généralement réalisée. Il s'agit de cellules spécifiques que la moelle osseuse renferme. Celles-ci présentent la particularité de permettre la production des cellules sanguines et lymphatiques. Cette option thérapeutique permet de pallier la destruction des cellules saines de la moelle osseuse lors de la chimiothérapie.

Lymphome du manteau : un pronostic sombre

Ce type de lymphome est difficile à guérir (30% de guérison) car peu de patients répondent très bien aux traitements et les rechutes sont malheureusement fréquentes. Le pronostic des lymphomes du manteau est plutôt sombre avec peu de chances de survie à plus de 4 ans. Les nouvelles thérapies ciblées pourraient toutefois augmenter les chances de rémission et de guérison.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :