Cancer du pancréas : des bactéries buccales en cause

Une étude suédoise, publiée le 25 février 2019 dans la revue médicale Gut a montré que la présence de bactéries buccales pouvait être responsable de la gravité des tumeurs du pancréas.

Publicité

Cancer du pancréas : des bactéries buccales en causeLe cancer du pancréas pourrait être favorisé par la présence de bactérie dans notre bouche. En effet, des chercheurs suédois du Karolinska Institut (Suède) ont mené une étude publiée le 25 février 2019 dans la revue Gut concernant le rôle du microbiote buccale dans le développement du cancer du pancréas. "Nous trouvons la plupart des bactéries au stade où les kystes commencent à montrer des signes de cancer", a déclaré l'auteure de l’étude, Margaret Sällberg Chen. Parmi les nombreuses bactéries tapissant dans la cavité buccale humaine et retrouvées dans le microbiome du pancréas, certaines sont connues pour causer une parodontite et une gingivite et sont également associées à un risque accru de maladie systémique. Cette nouvelle découverte sur le cancer du pancréas pourrait permettre de mener de nouvelles stratégies thérapeutiques anti bactériennes pour traiter le plus rapidement possible les patients.

Publicité
Publicité

Plus il y a de bactéries plus la tumeur est aggressive

Pour obtenir ces résultats, les scientifiques ont prélevé des échantillons de liquide kystique (liquide provenant des tumeurs pancréatiques) chez 105 patients. Ils ont ensuite examiné la présence d’ADN bactérien buccal dans le liquide afin de comparer les niveaux de gravité des tumeurs. Ainsi, ils ont découvert que le liquide des kystes présentant une malformation ou une déformation et un cancer de haut grade contenait beaucoup plus d'ADN bactérien buccal que celui provenant de kystes bénins (non cancéreux). "Ce que nous espérons, c'est que cela puisse servir de biomarqueur pour l'identification précoce des kystes cancéreux qui doivent être retirés chirurgicalement pour guérir le cancer. Cela réduira également le nombre de chirurgies inutiles de tumeurs bénignes", ajoute la principale auteure de l’étude.

Cancer du pancréas : les facteurs de risques

Il existe trois facteurs de risque majeurs de développer un cancer du pancréas :

  • la consommation de tabac
  • le surpoids
  • l’hérédité

On le sait, le tabac est responsable d’un grand nombre de cancers, que ce soit les cancers des poumons, des bronches ou encore de la vessie. Mais les risques de développer un cancer du pancréas sont aussi fortement augmentés (multipliés par trois) chez les fumeurs. De même, les personnes en surpoids (IMC excessif) voient augmenter leurs risques d’être victimes d’un cancer pancréatique. Enfin, lorsqu’il y a des antécédents familiaux de cancer du pancréas, les risques d’en développer un soi-même sont plus grands. Malheureusement, on ne peut pas agir sur ce troisième point.

Prévenir le cancer du pancréas revient donc à prévenir ces facteurs de risque. Il convient alors d'adopter une alimentation équilibrée, de pratiquer une activité physique régulière, de réduire sa consommation de viande rouge et d'alcool et d'arrêter de fumer. Selon la r, "20 à 30 % des cancers du pancréas sont liés au tabac". Le risque de le contracter diminue immédiatement après l'arrêt de celui-ci.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X