Cancer du pancréas : un cancer foudroyant

Le cancer du pancréas est l'un des cancers les plus graves, car l'apparition souvent tardive de signes objectifs retarde le diagnostic. Ce cancer peut se généraliser très vite et entraîner la mort en quelques mois, voire quelques semaines.

Publicité

Quels sont les signes du cancer du pancréas ?

© Istock

Les premiers symptômes du cancer du pancréas sont des douleurs abdominales mal systématisées, pouvant passer pour des douleurs d'estomac. Elles peuvent être accompagnées de nausées. Parfois, la douleur se localise au niveau du dos, selon l'emplacement de la tumeur sur le pancréas. Puis apparaissent une perte d'appétit, une jaunisse et des démangeaisons. La perte de poids est rapide et la fatigue alors très importante. Ces signes, plus spécifiques, sont souvent à l'origine de la découverte

Comment le traiter et quel est le pronostic du cancer du pancréas ?

Lorsqu'il est possible, on propose, dans un premier temps, un traitement chirurgical. Malheureusement, la tumeur n'est pas toujours accessible à la chirurgie. On envisage alors une chimiothérapie. Le pronostic du cancer du pancréas n'est pas bon, avec une survie n'excédant pas quelques mois après sa découverte. Des traitements palliatifs sont alors mis en place pour améliorer le confort de vie des malades, car le cancer du pancréas provoque de violentes douleurs et une altération de l'état général profonde et rapide. C'est l'un des cancers les plus foudroyants.

Publicité
Publicité

Facteurs de risque du cancer du pancréas

Il existe trois facteurs de risque majeurs de développer un cancer du pancréas : la consommation de tabac, le surpoids et l’hérédité. On le sait, le tabac est responsable d’un grand nombre de cancers, que ce soit les cancers des poumons, des bronches ou encore de la vessie. Mais les risques de développer un cancer du pancréas sont aussi fortement augmentés (multipliés par trois) chez les fumeurs. De même, les personnes en surpoids (IMC excessif) voient augmenter leurs risques d’être victimes d’un cancer pancréatique. Enfin, lorsqu’il y a des antécédents familiaux de cancer du pancréas, les risques d’en développer un soi-même sont plus grands. Malheureusement, on ne peut pas agir sur ce troisième point.

Comment prévenir le cancer du pancréas ?

D’autres facteurs de risque de cancer pancréatique existent même s’ils sont moins importants que les trois qui viennent d’être cités. Ainsi, la consommation de produits excessivement gras et riches en protéines animales pourrait favoriser l’apparition d’une tumeur du pancréas. On fait bien entendu le lien avec le surpoids évoqué précédemment. De même, la consommation importante et régulière d’alcool peut participer au développement d’un cancer du pancréas en entraînant une pancréatite chronique.

Prévenir le cancer du pancréas revient donc à prévenir ces facteurs de risque. Il convient alors d'adopter une alimentation équilibrée, de pratiquer une activité physique régulière, de réduire sa consommation de viande rouge et d'alcool et d'arrêter de fumer. Selon la Société canadienne du cancer, "20 à 30 % des cancers du pancréas sont liés au tabac". Le risque de le contracter diminue immédiatement après l'arrêt de celui-ci.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X