Reconnaître un mélanome débutant

Le mélanome est le cancer de la peau le plus grave. Il est aisément dépistable puisqu'il est visible à l'œil nu. Savoir le reconnaître dès le début de son évolution peut donc permettre d'éviter des situations dramatiques.
Istock

Quels sont les signes du mélanome ?

Le mélanome est une tumeur cutanée dont le pronostic peut être très défavorable en raison de sa capacité à provoquer des métastases. Le repérer dès le début de son évolution permet de le traiter précocement et d'obtenir sa guérison. Il se manifeste par une tache, plutôt foncée, voire noire ou bicolore, qui s'agrandit progressivement. Ses contours sont irréguliers et il peut avoir un aspect induré et infiltrant. Il peut survenir sur un grain de beauté préexistant ou non. Le mélanome est favorisé par l'exposition prolongée et répétée au soleil.

Que faire pour éviter d'avoir un mélanome ?

Les sujets ayant la peau claire sont plus à risque de développer un mélanome. Ces sujets doivent avoir une protection solaire maximale. Le dépistage régulier du mélanome par une consultation annuelle chez le dermatologue permet d'éviter l'évolution cancéreuse de lésions à risque. Au moindre doute, le nævus doit être enlevé et analysé. Si des cellules cancéreuses sont présentes, une résection chirurgicale plus étendue aura lieu ainsi qu'un bilan d'extension pour s'assurer de l'absence de métastases ganglionnaires ou viscérales. La protection solaire reste le meilleur moyen d'éviter de développer des tumeurs cutanées dont les conséquences peuvent être graves.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):