Comment apprendre à dire non 

Publié le 22 Octobre 2009 par Hélène Mendigot, journaliste santé | Mis à jour le 04 Juin 2018 par Aurélie Blaize, journaliste santé
Validé par : Marie Haddou
Difficile de dire non à une amie, à ses enfants, ou même à un démarcheur ? S’affirmer, protéger son territoire, son temps, demande parfois un peu d’entraînement. Mais ça s’apprend ! Neuf trucs faciles pour ne plus vous laisser influencer et ne plus faire que ce que vous voulez !
Publicité

Entraînez-vous avec des situations faciles

"Il est bien plus facile de refuser la promotion sur les côtelettes que vous propose votre boucher, que de refuser à sa fille de garder ses enfants", explique Marie Haddou, psychologue.

Publicité
Publicité

Inutile donc, de vouloir franchir l’Himalaya la première fois. Entraînez-vous d’abord à gravir de petites collines. La première étape est l’évaluation des situations : "Faites une grille de 0 à 10 sur laquelle vous noterez les situations en fonctions de la dose d’anxiété qu’elles provoquent. Par exemple, refuser de garder ses petits enfants peut être noté 10 et refuser la promo du boucher, 3. Commencez bien sûr par vous attaquer à celles qui sont le moins élevée en terme de note."

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X