Sommaire

Réaliser un fond d’œil

Réaliser un fond d’œil© Adobe StockToutefois, "il est cependant préférable lorsqu’ils apparaissent de faire un bilan ophtalmologique avec un fond d’œil". D’ailleurs, certains corps flottants non perceptibles par le patient seront visibles lors d’une visite de contrôle chez l’ophtalmologiste, via un examen classique ou un fond d’œil. Mieux vaut dans tous les cas s’adresser à un spécialiste en cas de doute car il peut exister certaines complications. Si leur apparition est brutale ou si les corps flottants sont soudainement très nombreux, il peut y avoir un décollement ou une déchirure de la rétine. Deux problèmes ophtalmologiques à traiter rapidement.

S’habituer à vivre avec

Lorsqu’il est avéré qu’une personne a des corps flottants dans les yeux, et qu’il n’y a pas d’autres problèmes, il n’y a en général rien à faire. Certains médecins recommandent des compléments alimentaires pour redensifier le vitré, mais aucune étude n’a pour l’instant établi leur intérêt. Seule solution : "Ne plus y faire attention et essayer de les oublier", avance Cati Albou-Ganem. Même les porteurs de lentilles de contact peuvent garder leurs habitudes. "Il n’est pas nécessaire de retirer ses lentilles lorsqu’on a des corps flottants, sauf pour réaliser le fond d’œil."

Se faire opérer si besoin

"Sauf cas très particulier, et notamment lorsque les corps flottants sont extrêmement gênants, il ne faut pas les retirer selon Cati Albou-Ganem. "Leur ablation ne peut se faire que chirurgicalement." Cette opération, appelée vitrectomie, consiste découper puis aspirer les corps flottants grâce à des micro instruments. Elle présente des risques de cataracte, de décollement de rétine ou d’infections.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.