Corps flottant dans l'œil : que faire ?

Publié le 06 Novembre 2018 par Océane Redon, journaliste santé
Validé par : Cati Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste
Très fréquents, les corps flottants ne sont pas dangereux et ne sont que rarement le symptôme de problèmes ophtalmologistes sous-jacents. Cati Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste au Centre Ophtalmologique Etoile-Paris et à l’Hôpital des Quinze-Vingt, ancienne vice-présidente de la Société française d’ophtalmologie, explique quelle attitude adopter lorsqu’ils apparaissent.
Publicité

Qu’est-ce qu’un corps flottant ?

© Adobe StockLes corps flottants, qui peuvent prendre la forme de points noirs (mouches volantes), de lignes ou de fils de toiles d’araignée, résultent de la densification du vitré, soit le corps gélatineux situé dans le globe oculaire. "Les corps flottants se mobilisent lors des mouvements oculaires puis reprennent leur position initiale", explique Cati Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste au Centre Ophtalmologique Etoile-Paris et à l’Hôpital des Quinze-Vingt, ancienne vice-présidente de la Société française d’ophtalmologie.

Publicité
Publicité

Les myopes plus touchés

Même si les personnes qui sont myopes sont les plus touchées, "tout le monde peut voir des corps flottants", continue Cati Albou-Ganem. Surtout qu’il n’existe aucun traitement pour prévenir leur apparition. "Ces densifications sont physiologiques et surviennent avec le temps du fait de la modification de la composition du vitré." Lorsqu’ils s’insèrent dans votre champ de vision, inutile de s’inquiéter. En effet, ils ne sont pas dangereux "s’ils sont isolés et ne s’accompagnent pas de flash lumineux". Ils ne sont que très rarement le symptôme d’un problème ophtalmologiste sous-jacent.

mots-clés : Myopie, Fond d'oeil
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X