Sommaire

Votre médecin vous a diagnostiqué une presbyacousie ? Il existe plusieurs solutions pour contrer rapidement cette perte auditive. Le point avec le Dr Pascal Foeillet, médecin ORL.

Aides auditives : le plus tôt possible

Aides auditives : le plus tôt possible"Dans la presbyacousie, le problème est le traitement du son. La personne ne parvient plus à comprendre une conversation, elle ne discrimine plus un son d'un autre dans le bruit ambiant, elle peut être gênée par les sons les plus aigus", explique le Dr Pascal Foeillet. Grâce aux aides auditives, le son est plus facilement assimilable par l'oreille. Concrètement, elles amplifient certains sons et en abaissent d’autres. "C'est pourquoi il faut les prescrire le plus tôt possible, sinon le cerveau perd la capacité de percevoir certaines sonorités", préconise le spécialiste.

Des séances d’orthophonie

 title=Chez une personne atteinte de presbyacousie, "l'orthophonie aide la personne à mieux discriminer les sons dans un environnement sonore, en fait à mieux entendre", expose le Dr Pascal Foeillet, médecin ORL.

En pratique : "On peut certes commencer les séances d'orthophonie avant d'être appareillé mais, le mieux est de débuter les deux en même temps", estime le Dr Pascal Foeillet, médecin ORL. En moyenne il faut compter une dizaine de séances.

La lecture labiale

La lecture labialeQuand l'audition est de plus en plus défaillante, la lecture labiale peut devenir une solution précieuse. Pour la personne atteinte de presbyacousie, son apprentissage peut se faire pendant les cours d’orthophonie. Le but étant d’interpréter les mouvements des lèvres et les expressions du visage qui accompagnent la parole.

A savoir : "Dans les pays anglo-saxons où l’orthophonie est systématiquement prescrite aux presbyacousiques, on note une meilleure tolérance des aides auditives."

Les médicaments sont-ils utiles ?

Les médicaments sont-ils utiles ?"Non", répond le Dr Pascal Foeillet, médecin ORL. "Aucun traitement médicamenteux n'a fait clairement la preuve de son efficacité dans la presbyacousie. C'est pourquoi il est important d'insister sur la prévention et sur le dépistage à partir de 55 ans afin de mettre en place le plus tôt possible le port d'aides auditives et la rééducation orthophonique."

Les implants cochléaires sont-ils recommandés ?

Les implants cochléaires sont-ils recommandés ?Non. Les implants cochléaires n’ont pas d’intérêts dans la presbyacousie puisque c’est un traitement des surdités profondes. Dans ce cas, ils sont utilisés quand l’appareillage acoustique traditionnel n’est pas suffisant pour pallier la perte auditive.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.