Huile essentielle de ravintsara : les contre-indications

L'huile essentielle de ravintsara est très efficace contre les affections de l'hiver, comme le rhume et la grippe. Cette plante médicinale originaire de Madagascar possède en effet des vertus anti-virales et anti-bactériennes. Utilisé par les médecines douces, le ravintsara est une huile essentielle pouvant être utilisée sans danger par une majorité de personnes. Cependant, il est important de penser aux contre-indications avant d'utiliser l'huile essentielle de ravintsara.
Istock

Le ravintsara : une huile essentielle ayant peu de contre-indications

Le ravintsara peut être utilisé par la plupart des personnes, car elle possède peu de contre-indications. Servant même à soigner les affections chez les jeunes enfants de moins de 6 ans, le ravintsara est accessible à tous les âges. Elle est même recommandée pour les adolescents, les adultes, mais aussi pour les femmes enceintes et allaitantes. Le ravintsara peut être absorbé par voie orale, par voie cutanée ainsi que par inhalation.

Le ravintsara : les contre-indications à prendre en compte

Les médecines douces recommandent de ne pas utiliser l'huile essentielle de ravintsara pour les femmes enceintes de moins de 3 mois, ainsi que pour les nourrissons de moins de 3 mois. De plus, les personnes épileptiques ainsi que les sujets asthmatiques doivent prendre des précautions avant d'employer cette huile essentielle. En effet, il est vivement conseillé de consulter un médecin pour ces personnes-là avant toute utilisation, afin d'éviter tout danger pour la santé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :