Pourquoi la maladie d'Alzheimer abîme la mémoire ?

Les troubles de la mémoire constituent les premiers signes de la maladie d'Alzheimer. Cette pathologie neurodégénérative occasionne la mort de certains neurones dans des zones cérébrales impliquées dans le processus mémoriel.
©Istock

Alzheimer : quels types de mémoire ?

Ce sont généralement des trous de mémoire répétés et inhabituels qui mettent l'entourage sur la piste de la maladie d'Alzheimer et poussent leur proche à consulter un médecin. Présents dès les stades précoces de la pathologie, les troubles de la mémoire altèrent progressivement la mémoire épisodique et la mémoire de travail. Le premier type de mémoire sert essentiellement à mémoriser des événements personnels tandis que le second intervient pour retenir des informations à court terme. A un stade plus avancé de la maladie, la mémoire des souvenirs s'efface également. Seuls les souvenirs de la petite enfance subsistent parfois.

Alzheimer : à quoi sont dues les pertes de mémoire ?

La maladie d'Alzheimer résulte d'une dégénérescence des neurones cérébraux qui entraîne, à terme, la perte de nombreuses facultés cognitives et mentales. La mémoire serait la première fonction à être atteinte, car la mort neuronale débuterait dans l'hippocampe. Or, cette région cérébrale est connue pour être largement impliquée dans le processus de la mémoire. Si les causes réelles de la maladie d'Alzheimer ne sont pas totalement avérées, il semblerait néanmoins qu'elle résulte de la combinaison de plusieurs facteurs : l'âge avancé, l'hérédité, certaines pathologies…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :