36e semaine de grossesse : reconnaître les signes d'accouchement

Publié le 29 Octobre 2017 à 18h03 par La Rédaction Médisite
Suivre sa grossesse et connaître son nombre de semaines d'aménorrhée est important pour être consciente du stade d'évolution du fœtus. Mais, à 36 semaines de grossesse, est-il possible d'accoucher sans risque ? Et quels sont les premiers signes d'accouchement ?

5249912-inline-500x333.jpg© Istock

36 semaines de grossesse : un accouchement possible ?

Si durant la grossesse les futures mamans doivent effectuer trois échographies pour s'assurer de la bonne évolution du fœtus, il faut savoir qu'il leur est vivement recommandé d'opter aussi pour un suivi mensuel par un médecin, un gynécologue ou une sage-femme. Il s'agit donc d'un premier rendez-vous avant la fin du troisième mois de grossesse et de six rendez-vous entre le quatrième et le neuvième mois de grossesse. Mais certaines femmes n'atteignent pas le neuvième mois... En France, si l'on considère que la durée d'une grossesse est de 39 semaines (41 semaines d'aménorrhée), il faut bien être conscient que l'enfant peut arriver à tout moment, y compris à 36 semaines de grossesse. Et à ce stade, le bébé ne sera pas considéré comme étant prématuré.

36 semaines de grossesse : les signes d'accouchement

Puisque les enfants nés à 36 semaines de grossesse ne sont pas prématurés, de manière générale leur venue au monde ne présente pas de risques majeurs pour leur santé. Ils peuvent toutefois avoir besoin de soins particuliers. Les mamans – ainsi que les papas – doivent donc se montrer attentives aux premiers signes d'accouchement afin de ne pas trop s'éloigner de la maternité : perte des eaux (ou du bouchon muqueux), pesanteur génitale, diarrhée, contractions rapprochées et régulières...

mots-clés : Suivre sa grossesse
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X