Sans scrupule. Une infirmière d'une maison de retraite béarnaise est accusée de vol et d'abus de confiance par un résident. En janvier dernier, elle lui propose de lui ramener des cigarettes d'Espagne moyennant 50 euros. Le vieil homme va chercher la somme dans le portefeuille qu'il cache dans sa penderie. Quelques jours plus tard, alors qu'elle ne lui avait pas ramené les cigarettes, le résident découvre qu'il lui manque 150 euros dans son portefeuille où il conservait 250 euros en billets. L'infirmière âgée de 49 ans a d'abord nié les faits face à la direction de l'établissement puis s'est rétractée devant les gendarmes. Elle a minimisé la somme volée mais a rendu les 50 euros.

Lors du jugement le lundi 3 mars, elle ne s'est pas présentée devant le tribunal correctionnel. Les juges ont requis quatre mois de prison pour cette récidiviste (elle a été condamnée en 2012 à Bastia pour des faits similaires) et une obligation de payer 155 € à la victime, plus 200 € pour les frais d'avocat.

Source : Larépubliquedespyrénées.fr

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.