Des livres contaminés par le virus de l'herpès

Lors d'une émission littéraire, des biologistes belges ont révélé que deux des livres les plus empruntés d'une bibliothèque d'Anvers (dont un roman érotique) présentaient des traces de virus de l'herpès... et de cocaine !
livresp©Fotolia.comFotolia

Les professeurs Tytgat et Van Elderen, biologistes à l'université catholique de Louvain (Belgique), ont fait une découverte étonnante après avoir analysé les 10 ouvrages les plus empruntés pendant 1 an à la bibliothèque d'Anvers. Ces livres présentaient tous, à la surface de leurs pages, des traces de cocaïne. Plus particulièrement, leurs tests révélaient que les ouvrages "Tango" de Pieter Aspe et "50 nuances de Grey", d'E.L. James contenaient des échantillons du virus de l'herpès, à l'origine notamment du bouton de fièvre . Des résultats qu'ils ont présenté dans l'émission littéraire "Man over boek", sur la chaîne Canvas.

Une contamination sans danger pour les lecteurs

Heureusement, les quantités de drogue et de virus découvertes sur les pages des livres étaient trop faibles pour contaminer les lecteurs. "Le virus était présent à la limite des capacités de détection", explique le Pr Van Elderen. Vous pouvez donc continuer d'aller à la bibliothèque en toute sécurité !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):