Pourquoi votre porte-monnaie est un vrai nid à bactéries

Une récente étude anglaise révèle que 19 types de bactéries peupleraient nos billets et pièces de monnaie, certaines étant potentiellement mortelles. La faute à une grande circulation de la monnaie, qui passe dans des mains pas toujours propres.

Publicité

Malgré la hausse de l'utilisation de la carte bancaire lors des paiements, les pays membres de la zone euro garderaient une certaine affection pour le liquide : la Banque de France révèle en effet que "les billets et les pièces représentent plus de 50% des transactions" dans la plupart de ces pays. Une habitude pourtant loin d'être sans danger sur la santé. C'est ce qu'expliquent les chercheurs de l'université métropolitaine de Londres qui, à travers une étude parue le 3 octobre 2018, ont découvert que nos billets de banque et pièces de monnaie seraient un véritable nid à bactéries, certaines étant potentiellement mortelles.

Listeria, staphylocoque doré et entérocoque : des bactéries potentiellement mortelles

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont prélevé des échantillons sur plusieurs billets et pièces de monnaie britanniques (£5, £10, £20, £50 et £1, £2, 50p, 20p, 10p, 5p, 1p). Et la surprise fut totale : pas moins de 19 types de bactéries se trouveraient sur notre argent. "L'une des découvertes les plus choquantes était de trouver autant de micro-organismes qui proliféraient sur le métal, précise le Dr Paul Matewele, professeur de microbiologie et directeur de l'étude, un élément sur lequel les germes ne survivent pas normalement".

Publicité
Publicité

La listeria, le staphylocoque doré et l'entérocoque figuraient notamment parmi la liste. La listeria est la bactérie à l'origine de la listériose, maladie contractée le plus souvent après ingestion d'aliments contaminés (souvent crus ou peu cuits). On la retrouve également dans les matières fécales. Si cette infection peut être traitée par des antibiotiques, "elle peut entraîner la mort, en particulier chez les personnes sensibles", explique le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. Quant au staphylocoque doré et à l'entérocoque, bactéries entraînant intoxications alimentaires et infections urinaires entre autres, ils sont d'autant plus dangereux qu'ils sont devenus résistants aux antibiotiques, ce qui les rend désormais difficiles à traîter.

Lavez-vous systématiquement les mains après avoir manipulé de l'argent

"Les microbes se sont adaptés à leur environnement ; les pièces de monnaie sont devenues un lieu de reproduction pour les bactéries dangereuses, explique le Dr Matewele. Les personnes qui ont un système immunitaire affaibli sont plus à risque de développer ces infections lorsqu'elles manipulent de l'argent". Des conséquences graves qui pourraient être évitées si l'on se lavait correctement les mains, selon les chercheurs : "Nous recommandons et rappelons à la population de se laver rigoureusement les mains après avoir manipulé de l'argent pour prévenir la propagation de ces bactéries dangereuses". Vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire : passer régulièrement à la salle de bains et privilégier les paiements par carte bancaire !

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X