Signes d'AVC : qui contacter en urgence ?

Signes d'AVC : qui contacter en urgence ?©iStock

Connaître les signes annonciateurs d'un AVC est indispensable pour réagir le plus rapidement possible et éviter de lourdes séquelles, parfois irréversibles. En effet, sur les 770 000 Français ayant été victimes d'un AVC et y ayant survécu, 500 000 en conservent des séquelles. Alors quels sont les symptômes d'un AVC ? Qui contacter lorsqu'ils font leur apparition ?

Publicité
Publicité

Symptômes d'AVC

Il faut savoir que les AVC sont susceptibles de survenir chez des personnes de tout âge et pas seulement des personnes âgées, même si ces dernières sont les plus touchées. En effet, près d'un tiers de victimes d'AVC ont entre 20 et 64 ans. Par ailleurs, de plus en plus de jeunes de moins de 20 ans sont concernés, notamment en raison d'une mauvaise hygiène de vie. Il faut donc prêter attention, indépendamment de l'âge, à une personne qui présente des vertiges, des troubles de la vue (notamment une réduction du champ visuel), des difficultés à parler, une paralysie plus ou moins importante d'une partie du corps (hémiplégie) et/ou une sensation d'engourdissement. Attention, ces symptômes d'apparition brutale (et indolores) ne durent que quelques minutes et peuvent rapidement disparaître. Il faut donc penser à demander à la personne de sourire, de lever les deux bras et de parler normalement. Si une de ces trois actions ne peut pas être réalisée, appelez les secours sans tarder.

Publicité

Qui contacter en cas d'AVC

Lorsque des symptômes d'AVC font leur apparition, il est indispensable d'appeler immédiatement le Samu (15) ou les pompiers (18). Il faut éviter de déplacer la personne, même si elle peut bouger, et même éviter de l'emmener aux urgences. La priorité reste de laisser la personne allongée en attendant les secours.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité