Ces médicaments qui détruisent la santé
Publicité

Corticoïdes: des risques d’ostéoporose

Souvent prescrits à long terme chez les personnes âgées pour soulager des maladies chroniques dermatologiques, respiratoires (asthme grave) ou rhumatologiques (polyarthrite), les corticoïdes entraînent un risque fréquent d’ostéoporose, avec comme complication, la fracture.
Publicité

Les signes ostéoporotiques: maux de dos, perte de quelques centimètres (tassements des vertèbres) sont parmi les symptômes qui doivent faire penser à l’ostéoporose, même si c’est souvent au moment de la fracture (vertèbres, col du fémur et poignet), qu’elle se révèle.

Que faire: en cas de douleurs, consulter un médecin.

A savoir: un corticoïde ne se prend jamais sans surveillance plus de 10 jours.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité