Paranoïa : qu'est-ce que le délire paranoïaque ?

Publicité

Le délire paranoïaque est une forme de syndrome délirant typique de la maladie psychologique connue sous le nom de paranoïa ou psychose paranoïaque. Il touche de préférence les hommes après 35 ans. Ses causes exactes sont encore inconnues…

Publicité

© Istock

Paranoïa : les symptômes du délire paranoïaque

Le délire paranoïaque correspond à une perte de contact avec le monde réel. La personne malade, qui n’a pas conscience de son trouble, va commencer à mal interpréter les événements de sa vie quotidienne ainsi que les actes et les paroles de son entourage. Elle peut alors être convaincue d’être menacée par un individu en particulier ou être victime d’un vaste complot : c’est la forme de paranoïa la plus connue du grand public. Dans d’autres cas, elle se persuade d’avoir un rival (amoureux ou professionnel) ou, en cas de délire érotomaniaque, elle s’imagine à tort qu’une personne est amoureuse d’elle…

Publicité
Paranoïa : un délire bien construit et parfois dangereux…

Contrairement au délire paranoïde de la schizophrénie, le délire de la paranoïa est bien structuré. Le malade conserve une logique et une cohérence dans son raisonnement, au point parfois de convaincre son auditoire qu’il est réellement victime d’un complot par exemple… Dans les formes les plus légères, le délire paranoïaque n’est pas spécialement dangereux pour l’entourage du malade : des neuroleptiques peuvent être proposés en traitement. En revanche, dans certains cas, une personne plongée en pleine crise de paranoïa peut se montrer violente avec son "ennemi" supposé. Une hospitalisation est alors nécessaire en vue de soins psychiatriques.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité