Huile de ricin : bienfaits et mode d'emploi

Extraite des graines du ricin (Ricinus communis), arbuste que l'on trouve notamment en Inde, l'huile végétale du même nom est très visqueuse et a longtemps été un remède de grand-mère incontournable. Aujourd'hui encore, on a tout intérêt à l'utiliser.  Voici comment.

Publicité

Laxative, l'huile de ricin améliore la constipation

"L'huile de ricin contient 90% d'acide ricinoléique, un acide gras qui stimule les contractions et les sécrétions intestinales", rappelle le Dr Henry Puget, médecin généraliste.

Publicité
Elle est donc souvent utilisée pour son effet laxatif. "Mais attention, il ne faut pas en abuser car c'est un traitement très fort, qui peut causer des irritations ou des lésions", prévient le médecin. On l'utilise donc avec une grande prudence par voie orale.

On l'évite absolument en cas d'intestins sensibles et on limite les quantités : 1 c. à café pure ou diluée dans un peu d'eau, tous les 2 ou 3 jours seulement. Si on ne note pas d'effet, on arrête car la constipation peut avoir de nombreuses causes et ça n'aidera pas forcément. Il est possible également de l'utiliser par voie locale, sous forme de cataplasme. En 2010, une étude sur la constipation chez des personnes âgées en maison de retraite a montré l'effet des applications d'huile de ricin sur la diminution des symptômes. Mais attention : mieux vaut toujours tester avant sur une toute petite zone de peau et attendre 24h, car elle peut aussi entraîner des allergies cutanées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité