Vaccin contre la méningite : jusqu'à quel âge ?

Vaccin contre la méningite : jusqu'à quel âge ?©iStock

Contrairement à la méningite virale, la méningite bactérienne est une maladie grave. Les vaccins contre la méningite bactérienne ne sont pas obligatoires. Ils sont recommandés à l'âge de 12 mois, mais un rattrapage est possible chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.

Publicité
Publicité

Un schéma de vaccination qui varie selon le type de méningite bactérienne

Le vaccin contre les méningites à méningocoques de type C (Menjugate®, Neisvac®) est recommandé chez les nourrissons à l'âge d'un an. Il s'agit d'une dose unique qui peut être administrée en même temps que le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (vaccin ROR). Un rattrapage est possible pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes de moins de 24 ans qui n'ont jamais été vaccinés. Il existe également des vaccins qui immunisent à la fois contre les méningocoques A, C, W et Y (Menveo®, Nimenrix®). Ces vaccins sont réservés aux personnes fragiles, par exemple les enfants qui ont subi une ablation de la rate ou qui ont un système immunitaire défaillant. Ils peuvent être administrés à partir d'un an (Nimenrix®) ou de deux ans (Menveo®). Enfin, le vaccin contre les infections à méningocoques de type B (Bexsero®) peut être injecté à partir de deux mois.

Publicité

Symptômes et traitement des méningites bactériennes

Les symptômes des méningites bactériennes varient en fonction de l'âge du patient. Chez les bébés, elles se manifestent par de la fièvre, des vomissements et des tremblements. Chez les enfants, les adolescents et les adultes, elles entraînent des maux de tête, des vomissements, une raideur de nuque et une grande fatigue. Un traitement par antibiotiques doit être mis en place dès l'apparition des premiers symptômes afin d'éviter les complications.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité