Angine : le test de diagnostic rapide

L’angine est une inflammation des amygdales provoquant des douleurs à la déglutition. Mal de gorge et mal de tête peuvent parfois être accompagnés de fièvre. Alors, angine virale ou bactérienne ? Un test permet à votre généraliste de confirmer l'origine de l'infection et de déterminer si votre état justifie la prise d’antibiotiques.

Publicité
Publicité

© Istock

Mal de gorge : un test permet de différencier angine bactérienne ou virale

Publicité

Devant la difficulté diagnostique et dans le but de préserver au maximum l’efficacité des antibiotiques, l’Assurance Maladie a mis à la disposition des médecins généralistes, pédiatres et ORL, un kit de détection rapide de l’angine. Il permet de vérifier en quelques minutes seulement, et sans quitter le cabinet, si l’infection est d’origine virale ou bactérienne.

Comment ça marche ?

Le médecin prélève des cellules sur les amygdales du patient à l’aide d’un long coton-tige et dépose l’échantillon sur une bandelette mise en contact avec des réactifs. Si le test est positif, cela confirme la présence du streptocoque bêta-hémolytique, responsable de la forme bactérienne de la maladie. Dans ce cas, le médecin pourra prescrire des antibiotiques. En revanche, si le test est négatif, il s’agit d’une angine virale contre laquelle l’antibiothérapie ne sera d’aucune utilité.

Pour quel patient ?

Avant l'âge de 3 ans, il n'est pas nécessaire de pratiquer ce test car les angines à streptocoques sont exceptionnelles. En revanche, il est préconisé pour les enfants à partir de 3 ans, et pour les adultes dont l'examen médical révèle au moins deux caractéristiques parmi les suivantes : fièvre au-delà de 38 °C, absence de toux, adénopathies cervicales sensibles et atteinte des amygdales.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité