Fuites urinaires chez l'homme : les traitements

Publicité

Les femmes ne sont pas les seules victimes des fuites urinaires. Les hommes aussi peuvent en souffrir, et chez eux, ces fuites urinaires sont associées à des troubles liés à la miction (envies nocturnes d’uriner, difficulté à la miction, écoulement à la suite de la miction, flux amoindri). Quelles sont les causes de ces troubles ? Existe-t-il des traitements ? 

Publicité

Fuites urinaires chez l’homme : à quoi sont-elles dues ?

Les fuites urinaires chez l’homme surviennent en général à la suite d’une ablation de la prostate, mais elles peuvent aussi être la conséquence d’une pathologie touchant la prostate, l’urètre ou la vessie. Il peut s’agir aussi d’un affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Heureusement, des traitements existent.

Publicité
Les traitements pour diminuer les fuites urinaires chez l’homme

Trois types de traitement pour atténuer les fuites urinaires chez l’homme sont en général prescrits : médicaments, rééducation musculaire ou chirurgie. Le traitement dépend de la raison initiale des fuites urinaires, et votre médecin le déterminera en fonction de votre situation médicale. Pour diminuer l’activité de la vessie, il est recommandé de prendre des médicaments de la famille des anticholinergiques. En cas d’affaiblissement des muscles du plancher pelvien, une rééducation chez un kinésithérapeute spécialisé est nécessaire. La chirurgie demeure aussi une solution, en cas d’échec des autres traitements lorsque la prostate occupe un volume trop important. Enfin, il faut savoir que l’obésité multiplie par six les risques d’incontinence : si vous êtes en surpoids et que vous souffrez de fuites urinaires, il est recommandé de perdre quelques kilos pour atténuer les troubles.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité