Myrtille

Myrtille : Intérêt nutritionnel

Aliment minceur. La myrtille est un des fruits les moins sucrés et les moins énergétiques.
Anti vieillissement. La myrtille est particulièrement riche en vitamines A, C et E, des vitamines qui protègent l'organisme du vieillissement. Elle contient aussi des flavonoïdes, substances bénéfiques pour la santé cardiovasculaire et contre le vieillissement cellulaire.
Riche en minéraux. La myrtille est appréciable pour sa variété de minéraux. Elle contient du potassium, du magnésium, du calcium, du fer et du zinc.
Bonne pour la circulation du sang. Riche en anthocyanosides (composés naturels antioxydants), ses baies augmentent la résistance des vaisseaux et diminuent leur perméabilité. Ce bienfait a notamment été démontré par une étude menée auprès de 60 patients souffrant d’insuffisance veineuse chronique*.
Bonne pour la vue. Elle faciliterait la régénération du pigment rétinien et améliorerait l’adaptation de l’œil à l’obscurité. Elle est utilisée sous forme d'extrait sec dans cette indication.

Publicité
*Gatta L., Experimental single-blind study : 60 pts with venous insufficiency received bilberry extract equivalent to 173 mg anthocyanins daily of placebo for 30 days , Fitoterapia, 1988, 115:109-116.

Myrtille : Son histoire

Originaire d'Eurasie et de la côte ouest de l'Amérique-du-Nord, la myrtille est disponible en France, dans les sous-bois. Divers noms peuvent la désigner : Brimbelle, airelle noire, vigne de l'Ida, raisin des bois... Pendant la Seconde guerre mondiale, la myrtille était donnée aux bombardiers de la RFA pour améliorer leur vision nocturne.

Famille

Ericacées.

Myrtille : Sa production

Il faut distinguer les myrtilles sauvages et les myrtilles cultivées. Les myrtilles sauvages sont cultivées de manière marginale dans les Vosges, les Cévennes et le Limousin. Elles donnent un fruit coloré, peu acide et très aromatique. Les myrtilles cultivées, d'origine américaine, ont été choisies par séléction au début du XIXe siècle.

Saison

Eté.

Conseils d'achats et d'utilisation

La myrtille ne conserve qu'un à deux jours au réfrigérateur. Il est possible de la conserver tout au long de l'année au congélateur.

Précautions

Riche en fibre, la myrtille doit être consommée avec précaution chez les personnes aux intestins fragiles. Elle est exclue des régimes sans fibres.

Recettes

Parfait aux myrtilles
Tarte aux myrtilles
Clafoutis au fromage blanc et au myrtilles

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité