Claustrophobie : traitement homéopathique

Le traitement homéopathique de la claustrophobie est possible à l’aide de 5 remèdes principaux : Argentum nitricum, Carbo vegetalis, Pulsatilla, Sulfur et Valeriana. Argentum nitricum convient si la claustrophobie s’accompagne de troubles digestifs tels qu’une diarrhée avec le besoin d’inspirer de l’air frais. Carbo vegetalis est indiqué si la claustrophobie s’associe à une sensation d’évanouissement et/ou à des sueurs froides. On préconise Pulsatilla pour les personnes déprimées et qui sont soulagées à l’extérieur. Sulfur conviendra aux personnes dominatrices et extraverties qui ne supportent pas d’être enfermées (y compris psychologiquement parlant). Enfin, Valeriana est recommandé en cas de claustrophobie chez une personne qui devient hystérique lorsqu’elle est dans un endroit clos.

Claustrophobie : traitements généraux

Il est aussi possible de traiter la claustrophobie et, de façon plus générale, toutes les situations angoissantes avec Actaea racemosa. Ce remède homéopathique est tout particulièrement indiqué lorsque la claustrophobie s’accompagne d’une sensation d’égarement.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.