Hypnose et arrêt du tabac : les principes

Pour aider la personne à arrêter de fumer, l’hypnothérapeute va agir sur trois points essentiels. D’abord, les raisons qui l’ont conduit à commencer à fumer : il s’agit de faire perdre de la force à ces motivations. Ensuite, la confiance du patient en ses capacités à arrêter de fumer. Enfin, l’aversion pour le tabac qu’il peut suggérer au fumeur, en associant le tabac à une image négative.

Hypnose : les étapes du sevrage de tabac

Il y a essentiellement 2 étapes de sevrage du tabac par hypnose. Le thérapeute commencera par un entretien avec le fumeur, pour identifier ce qui l’a amené vers le tabac, quel est son environnement familial et professionnel (degré de soutien, de stress), s’il a déjà tenté d’arrêter de fumer par le passé, s’il a des craintes concernant les effets secondaires du sevrage ou sa capacité à ne pas céder à l’appel de la cigarette à nouveau. Avec ces éléments, le thérapeute saura sur quels leviers psychologiques, quelles associations d’images il pourra jouer, pour suggérer au fumeur d’arrêter le tabac.

Ensuite, le patient sera placé dans un état de conscience modifiée, situation dans laquelle il entendra l’hypnothérapeute lui suggérer des images répulsives associées au tabac et des images valorisantes sur sa capacité à tenir son objectif. Une séance d’hypnose peut parfois suffire pour l’arrêt du tabac.

Enfin, pour agir sur les effets secondaires du sevrage, une autre séance d’hypnose pourra être prescrite afin d’aider l’ex-fumeur à passer ce cap.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.