Les traitements de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, classée parmi les arthrites chroniques. Le traitement de la polyarthrite peut prendre de nombreuses formes selon son stade d’évolution et l’intensité des symptômes…

Publicité
Publicité

5363422-inline-500x333.jpg© Istock

Polyarthrite : les traitements médicamenteux

Utilisé en première intention, le traitement médicamenteux de la polyarthrite rhumatoïde comprend habituellement un traitement de fond et un traitement symptomatique pour soulager les crises douloureuses. Le traitement de fond de la polyarthrite s’appuie surtout sur des immunosuppresseurs en cachets ou par injections (ex. : Novatrex®), tandis que les symptômes sont plutôt combattus par des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des corticoïdes. Dans certains cas de polyarthrite rhumatoïde, la biothérapie est aussi employée : on utilise alors surtout des anticorps comme les anti-TNF alpha par exemple, luttant contre le processus inflammatoire.

Publicité

Les autres traitements de la polyarthrite

Publicité

Port d’orthèse pour mettre l’articulation douloureuse au repos, séances de rééducation fonctionnelle pour prévenir l’enraidissement articulaire, ponction pour soulager une articulation enflée… Les traitements de la polyarthrite sont vraiment très diversifiés. Différentes interventions chirurgicales peuvent aussi être pratiquées dans les cas les plus sévères de polyarthrite rhumatoïde. On peut notamment citer la synovectomie, qui correspond à une ablation totale ou partielle de la membrane synoviale articulaire, ou encore la pose de prothèse pour remplacer une articulation trop durement atteinte.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés