Poussée dentaire de bébé : la durée

La poussée dentaire de bébé est généralement une grande source d’inquiétude pour les jeunes parents. En effet, elle occasionne de vives douleurs à bébé qui manifeste sa gêne en étant grognon, nerveux et particulièrement agité. Bien sûr, des solutions existent pour le soulager efficacement, comme le massage des gencives, l’homéopathie ou encore le gel gingival. Mais d’ailleurs, quelle est la durée d’une poussée dentaire ?

Publicité

5185349-inline-500x334.jpg© Istock

Calendrier classique d’une poussée dentaire

C’est pendant la poussée dentaire que les petites dents de bébé sortent progressivement de la gencive pour trouver naturellement leur place dans la mâchoire. Habituellement, elle débute à partir du 6e mois, mais peut également être plus tardive. Chaque enfant possède son propre rythme. Bien sûr, l’avis d’un pédiatre peut parfois être nécessaire pour s’assurer que tout va bien. Les incisives du haut et du bas sortent généralement entre 6 mois et 1 an. Viennent ensuite les incisives latérales (entre 9 et 13 mois), les 4 prémolaires (entre 13 et 19 mois), les 4 canines (entre 16 et 22 mois) puis, enfin, apparaissent les 4 molaires (entre 25 et 33 mois).

Publicité
Publicité

3 ans de bébé : fin de la poussée dentaire !

C’est en général aux alentours de ses 3 ans que bébé terminera sa poussée dentaire. On lui comptera alors 20 petites dents de lait. Il faut savoir que la période la plus délicate est la sortie des prémolaires. Particulièrement douloureuse et gênante, elle va provoquer des gonflements de gencives, de fortes crises de larmes ainsi que de petites fièvres.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X