Quand peut-on affirmer qu'un enfant souffre de constipation ?

La constipation correspond à une émission de selles trop rare et difficile. Les selles ne progressent alors pas assez vite dans le côlon. Plus l'enfant grandit, plus le rythme des selles quotidiennes diminue de manière physiologique, en raison de la croissance de l'intestin. On parle de constipation lorsque la fréquence des selles diminue anormalement ou lorsqu'il n'y a pas d'évacuation de selles pendant 2 à 3 jours consécutifs. L'enfant présente alors des maux de ventre, l'abdomen est ballonné, et il peut même ressentir des maux de tête.

Quelles sont les causes de la constipation de l'enfant et que faire ?

La constipation de l'enfant est le plus souvent bénigne. Elle peut être liée à des changements de vie familiale ou d'alimentation, à un déséquilibre alimentaire ou à des raisons d'hygiène (collectivité). Parfois, la constipation peut révéler des maladies graves, comme la maladie de Hirschsprung (déficit neurologique du côlon), une hypothyroïdie, une mucoviscidose, une malformation digestive ou un saturnisme (intoxication au plomb). Pour remédier à la constipation lorsqu'elle est bénigne, on propose d'abord une bonne hygiène alimentaire en privilégiant les fibres, légumes verts et fruits. On associe éventuellement un traitement par laxatif de courte durée.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.