Kamasutra : 5 positions pour faire l'amour sans avoir mal au dos

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLombalgie, sciatique, hernie discale… Vos douleurs dorsales ruinent votre vie intime ? Découvrez les positions et les bons réflexes pour continuer à avoir une activité sexuelle épanouie, sans aggraver ou réactiver des douleurs de dos, avec les conseils du Dr Charley Cohen.
Sommaire

© Istock

Bien souvent qualifié de “mal du siècle”, les douleurs dorsales ont un impact considérable sur la vie quotidienne des personnes qui les ressentent. Au point, parfois, d’avoir des conséquences sur leur vie sexuelle. Mais souffrir de sciatique, de lombalgie ou de hernie discale ne doit pas vous empêcher d’avoir une sexualité épanouie !

S’il faut, d’une part, prendre le mal à la racine et tenter de résoudre vos douleurs dorsales - que ce soit par le biais de manipulations, d’une chirurgie ou d’exercices physiques adaptés - vous pouvez également adopter quelques astuces au quotidien. Notamment, opter pour des positions intimes qui ne vous fassent pas souffrir, dans l’intimité.

Évitez les positions acrobatiques

Tout d’abord, il convient d’adopter quelques bons réflexes, sous la couette. Évitez, par exemple, les positions un peu sportives, ou qui nécessitent de vous plier dans tous les sens. Le Kamasutra étant suffisamment varié pour ne pas vous ennuyer, même en zappant certaines pratiques...

"Des mouvements trop brusques ou inadaptés peuvent effectivement aggraver les douleurs, il faut donc poursuivre une activité sexuelle, mais en veillant à prendre quelques précautions", explique le Dr Charley Cohen, rhumatologue.

"Il faut avant tout éviter les positions trop acrobatiques, qui peuvent entraîner des tensions fortes pour le dos, et privilégier les positions que l'on trouve les plus confortables, et qui vont dépendre de chacun. Il est primordial de parler de ses difficultés à son partenaire", conseille le spécialiste. À la moindre douleur, on essaie donc de trouver une autre position, car on ne doit pas avoir mal pendant le rapport sexuel.

Ne cambrez pas trop le bas du dos

"Pour ne pas aggraver les douleurs, il faut veiller à respecter au maximum la courbure lombaire naturelle, et ne pas trop cambrer ni fléchir brutalement cette zone", poursuit le médecin. Pour la femme, mieux vaut éviter, par exemple, les positions couchées sur le ventre, qui obligent à cambrer le bas du dos. On peut éventuellement glisser un coussin sous le ventre (ou sous les lombaires lors du missionnaire) pour réduire cette cambrure et soulager les lombaires.

Si une cambrure excessive fait partie des causes principales du mal de dos, celle-ci peut être due au fait que vos abdominaux ne sont pas assez musclés. Pensez à contracter ces derniers lors de vos galipettes, en rentrant le ventre, de manière à atténuer la cambrure de votre colonne. Ramener le pubis vers l’avant, en basculant légèrement le bassin, permet aussi de réduire la cambrure, et soulage les vertèbres lombaires.

Alternez les positions sous la couette

Un autre bon conseil : alternez les positions. "Pour ne pas toujours solliciter les mêmes muscles ou articulations, et ne pas aggraver des tensions déjà existantes, mieux vaut changer régulièrement de position, y compris au cours d'un même rapport sexuel", ajoute le Dr Cohen.

Ce qui ne veut pas dire chercher des positions toujours plus originales, mais plutôt varier entre les deux-trois positions que l'on trouve les plus confortables. En prime, vos rapports vous sembleront moins routiniers.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Charley Cohen, rhumatologue. 

Back pain killing your sex life? Groundbreaking study reveals best positions to save your spine, Université de Waterloo, 10 septembre 2014.