Cunnilingus : ce qu'il faut vérifier avant de le faire

Publié le 15 Novembre 2018 par Camille Barault, journaliste santé
Validé par : Marie Bareaud, Sexologue et sexothérapeute.
Il est de plus en plus réalisé en guise de préliminaires, il donne d’intenses orgasmes… mais il mérite de ne pas être abordé à la vite ou pour "faire comme tout le monde". Voici les questions à se poser avant un cunnilingus pour éviter le fiasco !
Publicité

Etes-vous propre… mais pas trop ?

© Istock"Quand les femmes appréhendent avant un cunnilingus c’est le plus souvent à cause de la peur de susciter du dégoût, d’être sale" explique la sexologue Marie Bareaud. Aussi il peut leur venir à l’idée de nettoyer la zone vaginale pour être sûre d’être impeccable le moment venu. Mais il ne faut pas abuser. "Le vagin contient ce qu’il faut pour faire sa propre toilette, rappelle la spécialiste, il peut être plus propre qu’une bouche." De plus la flore vaginale n’apprécie pas le savon et l’homme peut être dérangé par l’odeur non naturelle du corps de sa partenaire. Il ne faut donc pas se laver avec plusieurs produits ou absolument se nettoyer juste avant un cunnilingus mais plutôt assurer un minimum d’hygiène au quotidien. Il faut par ailleurs être vigilante en cas d’odeurs anormales au niveau du vagin ou de pertes plus abondantes que d’habitude. Il s’agit peut-être d’une mycose ou d’une infection qui rendrait l’acte sexuel dangereux. Dans le doute, on s’abstient et on prend rendez-vous chez un médecin généraliste ou un gynécologue.

Publicité
Publicité

Techniques, positions : êtes-vous calé(e) ?

La meilleure technique pour réussir un cunnilingus ? Pour avoir un orgasme pendant un cunnilingus ? Il n’y en a pas. "On voit des applications pour apprendre à faire un cunnilingus, ça ne sera pas la même chose qu’en vrai, rappelle Marie Bareaud. Si la personne qui donne a envie, elle va savourer et être douée, elle sera subtile, gourmande et saura faire." La femme peut aussi guider son partenaire.

La meilleure position ? La plus simple. "C’est un moment où la femme doit lâcher prise. Dans une position allongée avec les jambes repliées, elle aura beaucoup plus de ressentis que si elle se suspend à quelque chose ou joue les acrobates comme on peut le lire parfois » détaille notre interlocutrice. Il faut donc privilégier les positions qui favorisent la détente féminine.Pas de pression : "Certaines femmes se mettent la pression sur le fait de jouir rapidement. Or plus ça dure plus c’est bon, on peut donc oser faire durer le plaisir et pourquoi pas faire un cunnilingus pendant 20 minutes sans souci."

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X